[Test Produit] mes premières impressions sur le Meso Sculpt

J’ai commencé à vous parler dans mon précédent article sur le grand défi belle peau du Meso Sculpt de Filorga.

Avant de vous en dire plus sur son action (je viens juste de commencer donc c’est un peu tôt!), je vais vous montrer son packaging et vous donner mes toutes premières impressions.

Tout d’abord, comme d’habitude chez Filorga, le packaging se veut luxueux et est trop encombrant à mon goût. C’est d’ailleurs une critique que j’émets régulièrement au sujet des produits de cette marque! Cependant, j’ai tout de même l’impression que le suremballage est moindre comparativement à celui des pots de crème.

Le produit en lui-même se compose d’un spray tout bête et d’un engin de torture bizarre. Là j’ai envie de dire kezako?

Ce truc c’est ZE évolution technologique in ze produit. En gros, c’est une sorte de rouleau parsemé de petites aiguilles de quelques millimètres seulement. L’idée vient de la mésothérapie: créer des microcanaux afin que le produit soit beaucoup plus absorbé par la peau, permettant donc une réelle efficacité aux actifs du produit.

Pour faire court, on applique grâce au spray qui marche même à l’envers le produit (5 « pschitts » par cuissot). On fait rouler l’engin de torture sur le dit-cuissot et là on re-pschitt.

Et concrètement ça donne quoi? 

A la première application, on remarque tout de suite que c’est BEAUCOUP moins contraignant qu’un anticellulite classique qu’on doit normalement masser assez longtemps pour obtenir une quelconque efficacité. Là, en 3 minutes c’était plié! Pratique quand on est un peu fainéante comme moi!

Le produit est à utiliser 1 fois par jour, plutôt le soir, ce qui m’arrange bien car je suis toujours pressée le matin!

Pour la petite anecdote, les premières utilisations ont été… délicates car je me suis fait littéralement dévorer les cuisses par un vilain moustique suceur de sang!

Et ce roller alors? 

C’est une sensation étrange en fait… ça ne fait pas mal, ça fait des micro-piqûres mais elles ne sont pas douloureuses… à condition de ne pas appuyer comme un goret bien sûr…

Et ce spray?

Alors là je ne dirais… ni bien ni mal… il n’a pas vraiment d’odeur, il n’a rien de spécial, si ce n’est les actifs au thé vert et à la caféine qui promettent le génocide de nos cellules capitonnées!

Attention! Ce produit ne promet pas l’amincissement mais la fermeté. Cela veut dire qu’il ne vous fera pas mincir mais qu’il viendra (en principe) à bout de votre cellulite rebelle.

Le prix: 129€ pour 6 semaines d’usage (le roller a également une durée de vie limitée).

Bon plan: je l’ai vu dans des Monoprix ayant des rayons parapharmacie à 95€.

A la semaine prochaine pour le suite avec le Meso Sculpt!

Publicités

Une réflexion sur “[Test Produit] mes premières impressions sur le Meso Sculpt

  1. Pingback: Défi: Meso-C, rendez-vous dans 21 jours pour un teint de porcelaine? | Paris Pages Blog

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s